mercredi, 01 juillet 2015 21:17

Communiqué du Président

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

"12 ans que j’ai déposé en Préfecture les statuts de l’association pour nous lancer dans ce projet - sans me douter qu'il deviendrait une telle « Aventure » en embarquant à ce jour dans son sillage 817 personnes différentes et d'éditer un cumul de 1 392 Licences selon « footclubs » Aussi, au moment de faire un bilan de toutes ces années, je suis donc fier du chemin que nous avons parcouru avec l'appui de tous les bénévoles qui se sont succédés et qui ont « fait » B2M Futsal.

L’ASF 94

En 2003, du haut de mes 22 ans, je ne suis pas pris au sérieux par les municipalités franciliennes... Une seule me fait confiance, sous réserve de construction d'un nouveau gymnase, la mairie de Paris VIII - le club étant destiné à se nommer Elysée Futsal Club ! Néanmoins, une opportunité se présente au club de football du Perreux-sur-Marne, où je créé une section futsal grâce au président sortant, Jean-Luc PICCIRILLO. En 2005, je rentre au comité de direction de l'ASF Francilienne 94 ainsi qu'au District du Val-de-Marne de Football en tant que membre de la commission football diversifié. Au cours de cette saison 2005/2006 où je fais du développement de la pratique du futsal mon cheval de bataille, les relations avec le club de football se détériorent car le celui-ci dénigre le futsal et ses pratiquants. La scission est inévitable et validée par la mairie du Perreux-sur-Marne – 3 ans après un premier refus !

Le Perreux Futsal est né 

logo2

Les débuts de cette nouvelle autonomie sont prometteurs, les résultats sont là avec un groupe quasi identique à la saison précédente - cherchez l'erreur ! Le véritable changement interviendra en octobre 2007 avec le recrutement de Dominique BLEY. Ce dernier entraîneur durant 4 années du groupe Séniors donna tout son temps au développement du club et à son propre perfectionnement d'un futsal qu'il découvre à cette époque. A son départ en 2011, tout le monde craint la fin d'un club, mais l'affaire est rondement menée malgré quelques accroches ; le club profite de la situation pour structurer son staff technique. Il évolue vite et devient dès 2011 le 3ème club spécifique Futsal de France - classement inchangé depuis cette date avec 1. FC Erdre 2. Champs Futsal et 3. B2M Futsal - notamment par le développement des catégories de jeunes et des féminines.

 

 

B2M Futsal prend le pont

medium logo b2m 2011 1313078330

En 2011, nous intégrons la commune de Bry-sur-Marne et l’association prend une dénomination plus neutre avec « Bords de Marne Futsal » plus communément appelé B2M Futsal. Ma volonté a toujours été de s'adresser à tous les profils : le futsal d'élite et le futsal de masse, sans oublier le futsal féminin. Cette super-structuration, elle fût possible par les jeunes et le recrutement d'un responsable des catégories de jeunes très actif et toujours très inspiré de nouvelles idées, Pedro CUSTODIO – fondateur de la B2M Academy. Le temps des nocturnes sur footclubs est révolu avec l'embauche d'une secrétaire en 2012 permettant de professionnaliser le processus d'inscription, car on ne traite plus 300 dossiers comme on en traitait 40 ou 50. 

11252243 994255120598141 8370392411074039359 n10827998 936777473012573 3662293591629485009 o

 

12 ans de durs labeurs et d'une vie sacrifiée pour un club s'achève avec un bilan plus qu'honorable... j’ai rempli tout type de rôles durant ces années : entraîneur-joueur, responsable de section, président, trésorier, secrétaire général, secrétaire... trop pour un seul homme !  Je remercie l'ensemble des acteurs que j'ai pu croiser tout au long de ces (longues) douze années, que nos échanges aient été bons ou mauvais ils sont fondateurs d'un club, d'un sport encore jeune et d'une famille associative. Il était temps pour moi d'arrêter, car depuis 2 saisons j'étais devenu esclave de l'association, à vivre à son rythme, rendre des travaux selon les délais imposés, toujours tout traiter dans l'urgence car trop seul sur certains sujets. J'étais plutôt devenu un trésorier-secrétaire général qu'un véritable président. J'ai tenté de faire pour le mieux en mettant toujours le club en avant. J'ai voulu inculquer un "esprit club" et que chacun s'y retrouve comme en famille... je ne suis pas pleinement satisfait du résultat, mais je pense que nous sommes sur la bonne voie.

Les réussites

De multiples entraîneurs ont franchi la porte d'entrée du club, le staff technique s'est structuré autour de responsables divers afin d'offrir le meilleur encadrement possible à tous nos adhérents. Certains ont été des réussites, d'autres moins ; mais l'essentiel est dans le résultat et un palmarès qui peut nous rendre fier avec :

-       5 montées parmi nos équipes séniors,

-       aucune descente,

-       5 coupes du Val-de-Marne (dont 2015),

-       1 finale de Coupe de Paris (en 2015),

-       3 titres de Champion (PH et U17 en 2010, U13 en 2015)

-       Club sportif le plus dynamique du Val-de-Marne 2012

 

 CIMG117310422679 10152503760971489 2058255229 o

11393243 996040337086286 6830944442219580474 n11249394 990867480936905 3257368162164145432 n

Les émotions et plus beaux moments

La première coupe du Val-de-Marne que nous remportons en 2009 chez nous en tant que petit poucet est un moment unique et inoubliable. La première montée une semaine plus tard acquise dans la douleur, maintient la dynamique. Le plus beau moment sportif à mes yeux restent le dernier match de championnat 2010 où l'on doit battre le leader par 3 buts d'écarts ; on l'emporte 7-0 avec la manière, on est champions !!! D'ailleurs, c'est aussi un gros regret, car c'est notre seul titre de champion en Séniors, les autres montées étant toujours dues à des places de meilleur second.

J'ai aussi eu énormément de fierté en 2013 lorsqu’à la dernière journée on va gagner à l'extérieur pour obtenir le billet de la montée en DH - sommet régional - division dans laquelle le club jouera sa 3ème saison consécutive. Tout comme je suis fier que B2M Futsal ait le record de coupes du Val-de-Marne Futsal avec 5 trophées en 7 saisons. Les larmes ont coulées lors de la victoire U13 au tournoi de La Bassée et le montage vidéo de cet événement n’y est pas étranger.

La rencontre avec l'équipe de France des sourds fut un moment inoubliable de communion autour d'une même passion quel que soit les origines ou les handicaps.

 

Les fêtes du clubs et les 7 éditions du Téléthon au Perreux-sur-Marne dont les 5 dernières éditions m'ont donné des frissons à voir les enfants, les parents, les élus, les perreuxiens profiter d'un moment de détente autour d’événements solidaires et de partages.

191426 522952097728448 59212566 odsc 0138256333 522951934395131 1389255449 o

10633732 885483298141991 247841613830062383 o10887215 908631429160511 4450159247677924670 o

 

Les difficultés et les déceptions

Il n'y a pas eu que des bons moments, mais aussi beaucoup de travail, de sacrifices, de nuits blanches et de déceptions. La plus grosse déception étant sportive avec la défaite de 2011 à l'avant-dernière journée nous faisant perdre la première place occupée toute la saison et rater ainsi la montée en DH. Le triple raté consécutif de notre équipe Séniors 2 qui finit vice-championne du Val-de-Marne de 2010 à 2012 a été lui aussi difficile à avaler. Mais, on apprend de ces expériences - c'est le sport - et il faut savoir se lever et rebondir en toute situation. J'ai été très frustré aussi les années où il fallut fermer des catégories désertées, on sait qu'on est d'ailleurs jamais à l’abri de ce genre de situations.

Le refus de nouveaux adhérents est aussi une terrible réalité, on n'a pas le choix afin d'offrir des séances de qualité avec un nombre de participants raisonnable, mais socialement et intellectuellement on laisse des gens sur le carreau qui ne demandent qu'à taper dans un ballon. C'est dur !

Enfin, mon coup de gueule revient au côté financier de l’histoire, car j’ai toujours voulu une cotisation abordable, comprenant un maximum d’équipement pour les adhérents, mais  nous vivons dans un monde capitaliste et cela se ressent jusque dans nos associations dont ce n’est pas le modèle. Certains - pas tous heureusement - veulent leur part du gâteau et pourvu qu'elle soit grosse. Ils en oublient que nous sommes malgré tout une toute petite association en terme financier, avec de minuscules moyens et qui met tout en œuvre pour optimiser ses dépenses au profit des adhérents. Beaucoup veulent vivre du futsal avant même de vivre le futsal, en touchant de l’argent avant même de commencer à travailler pour le club…ou de payer sa dette ! Il faut bien comprendre que le futsal est très loin des sommes brassées par nos voisins du football amateur – sans parler du monde professionnel- et que de surplus B2M Futsal est le parent pauvre du futsal. Ces comportements se sont accélérés ces dernières années et le souffle me manque pour répondre à ces nouvelles situations.

Nous luttons avec des moyens à la limite du ridicule... Quand on demande à une municipalité de nous aider considérablement à la vue de notre progression ; qu'on obtient par un tour de passe-passe une nette augmentation ; puis une diminution drastique nous ramenant à un niveau de subvention encore plus bas qu'avant notre demande et que l'autre côté de la rivière la réponse est 0 €... Comment pouvons-nous avancer sérieusement sans un sentiment de concurrence déloyale ? Mon plus grand échec restera donc le déficit 2014/2015 qui n’est à ce jour toujours pas comblé, ma confiance envers la parole politique n’en est qu’au plus bas.

Démission

Pour cette raison, j’ai présenté ma démission au comité de direction le 22 juin dernier préférant laisser la place à un homme plus proche du terrain, avec un autre regard, un autre projet et d’autres arguments Je pense sincèrement que c’est une opportunité pour le club,  qui saura profiter de cette occasion et rebondir encore plus haut. Je ne vous cache pas qu’en tant que fondateur, il m’est difficile de quitter complètement le navire - j’aurai même l’impression d’être le capitaine du Costa Concordia – c’est pourquoi, je reste membre du comité de direction et en deviens le président d’honneur. Je m’efforcerai tout au long de la saison 2015/2016 à faire le passage de témoin auprès de la nouvelle équipe en place et je maintiendrai mon don annuel permettant entre autre d’échapper au découvert bancaire imminent !

Je souhaite bonne chance au nouveau président et à son comité de direction que je soutiendrai par tous vents. Ne vous inquiétez pas le bateau est parfaitement sous contrôle !

On me dit souvent que je devrais écrire un livre tant il se vit des choses à B2M !

Força B2M ! L’histoire est à écrire…

281188 522907634399561 1356933913 o

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Lu 8563 fois Dernière modification le mercredi, 01 juillet 2015 22:21

Media

 

"12 ans que j’ai déposé en Préfecture les statuts de l’association pour nous lancer dans ce projet - sans me douter qu'il deviendrait une telle « Aventure » en embarquant à ce jour dans son sillage 817 personnes différentes et d'éditer un cumul de 1 392 Licences selon « footclubs » Aussi, au moment de faire un bilan de toutes ces années, je suis donc fier du chemin que nous avons parcouru avec l'appui de tous les bénévoles qui se sont succédés et qui ont « fait » B2M Futsal.

L’ASF 94

En 2003, du haut de mes 22 ans, je ne suis pas pris au sérieux par les municipalités franciliennes... Une seule me fait confiance, sous réserve de construction d'un nouveau gymnase, la mairie de Paris VIII - le club étant destiné à se nommer Elysée Futsal Club ! Néanmoins, une opportunité se présente au club de football du Perreux-sur-Marne, où je créé une section futsal grâce au président sortant, Jean-Luc PICCIRILLO. En 2005, je rentre au comité de direction de l'ASF Francilienne 94 ainsi qu'au District du Val-de-Marne de Football en tant que membre de la commission football diversifié. Au cours de cette saison 2005/2006 où je fais du développement de la pratique du futsal mon cheval de bataille, les relations avec le club de football se détériorent car le celui-ci dénigre le futsal et ses pratiquants. La scission est inévitable et validée par la mairie du Perreux-sur-Marne – 3 ans après un premier refus !

Le Perreux Futsal est né 

logo2

Les débuts de cette nouvelle autonomie sont prometteurs, les résultats sont là avec un groupe quasi identique à la saison précédente - cherchez l'erreur ! Le véritable changement interviendra en octobre 2007 avec le recrutement de Dominique BLEY. Ce dernier entraîneur durant 4 années du groupe Séniors donna tout son temps au développement du club et à son propre perfectionnement d'un futsal qu'il découvre à cette époque. A son départ en 2011, tout le monde craint la fin d'un club, mais l'affaire est rondement menée malgré quelques accroches ; le club profite de la situation pour structurer son staff technique. Il évolue vite et devient dès 2011 le 3ème club spécifique Futsal de France - classement inchangé depuis cette date avec 1. FC Erdre 2. Champs Futsal et 3. B2M Futsal - notamment par le développement des catégories de jeunes et des féminines.

 

B2M Futsal prend le pont

medium logo b2m 2011 1313078330

En 2011, nous intégrons la commune de Bry-sur-Marne et l’association prend une dénomination plus neutre avec « Bords de Marne Futsal » plus communément appelé B2M Futsal. Ma volonté a toujours été de s'adresser à tous les profils : le futsal d'élite et le futsal de masse, sans oublier le futsal féminin. Cette super-structuration, elle fût possible par les jeunes et le recrutement d'un responsable des catégories de jeunes très actif et toujours très inspiré de nouvelles idées, Pedro CUSTODIO – fondateur de la B2M Academy. Le temps des nocturnes sur footclubs est révolu avec l'embauche d'une secrétaire en 2012 permettant de professionnaliser le processus d'inscription, car on ne traite plus 300 dossiers comme on en traitait 40 ou 50. 

11252243 994255120598141 8370392411074039359 n10827998 936777473012573 3662293591629485009 o


12 ans de durs labeurs et d'une vie sacrifié pour un club s'achève avec un bilan plus qu'honorable... j’ai rempli tout type de rôles durant ces années : entraîneur-joueur, responsable de section, président, trésorier, secrétaire général, secrétaire... trop pour un seul homme !  Je remercie l'ensemble des acteurs que j'ai pu croiser tout au long de ces (longues) douze années, que nos échanges aient été bons ou mauvais ils sont fondateurs d'un club, d'un sport encore jeune et d'une famille associative. Il était temps pour moi d'arrêter, car depuis 2 saisons j'étais devenu esclave de l'association, à vivre à son rythme, rendre des travaux selon les délais imposés, toujours tout traiter dans l'urgence car trop seul sur certains sujets. J'étais plutôt devenu un trésorier-secrétaire général qu'un véritable président. J'ai tenté de faire pour le mieux en mettant toujours le club en avant. J'ai voulu inculquer un "esprit club" et chacun s'y retrouve comme en famille... je ne suis pas pleinement satisfait du résultat, mais je pense que nous sommes sur la bonne voie.

Les réussites

De multiples entraîneurs ont franchi la porte d'entrée du club, le staff technique s'est structuré autour de responsables divers afin d'offrir le meilleur encadrement possible à tous nos adhérents. Certains ont été des réussites, d'autres moins ; mais l'essentiel est dans le résultat et un palmarès qui peut nous rendre fier avec :

-       5 montées parmi nos équipes séniors,

-       aucune descente,

-       5 coupes du Val-de-Marne (dont 2015),

-       1 finale de Coupe de Paris (en 2015),

-       3 titres de Champion (PH et U17 en 2010, U13 en 2015)

-       Club sportif le plus dynamique du Val-de-Marne 2012

 

27975 393154873765 723998765 3922952 215230 n CIMG117310422679 10152503760971489 2058255229 o

11393243 996040337086286 6830944442219580474 n11249394 990867480936905 3257368162164145432 nab98897d60eaa0d05c1862c118538407 xl 233 350

Les émotions et plus beaux moments

La première coupe du Val-de-Marne que nous remportons en 2009 chez nous en tant que petit poucet est un moment unique et inoubliable. La première montée une semaine plus tard acquise dans la douleur, maintient la dynamique. Le plus beau moment sportif à mes yeux restent le dernier match de championnat 2010 où l'on doit battre le leader par 3 buts d'écarts ; on l'emporte 7-0 avec la manière, on est champions !!! D'ailleurs, c'est aussi un gros regret, car c'est notre seul titre de champion en Séniors, les autres montées étant toujours dues à des places de meilleur second.

J'ai aussi eu énormément de fierté en 2013 lorsqu’à la dernière journée on va gagner à l'extérieur pour obtenir le billet de la montée en DH - sommet régional - division dans laquelle le club jouera sa 3ème saison consécutive. Tout comme je suis fier que B2M Futsal ait le record de coupes du Val-de-Marne Futsal avec 5 trophées en 7 saisons. Les larmes ont coulées lors de la victoire U13 au tournoi de La Bassée et le montage vidéo de cet événement n’y est pas étranger.

La rencontre avec l'équipe de France des sourds fut un moment inoubliable de communion autour d'une même passion quel que soit les origines ou les handicaps.

Les fêtes du clubs et les 7 éditions du Téléthon au Perreux-sur-Marne dont les 5 dernières éditions m'ont donné des frissons à voir les enfants, les parents, les élus, les perreuxiens profiter d'un moment de détente autour d’événements solidaires et de partages.

191426 522952097728448 59212566 odsc 0138256333 522951934395131 1389255449 o

10633732 885483298141991 247841613830062383 o10887215 908631429160511 4450159247677924670 o

 

Les difficultés et les déceptions

Il n'y a pas eu que des bons moments, mais aussi beaucoup de travail, de sacrifices, de nuits blanches et de déceptions. La plus grosse déception étant sportive avec la défaite de 2011 à l'avant-dernière journée nous faisant perdre la première place occupée toute la saison et rater ainsi la montée en DH. Le triple raté consécutif de notre équipe Séniors 2 qui finit vice-championne du Val-de-Marne de 2010 à 2012 a été lui aussi difficile à avaler. Mais, on apprend de ces expériences - c'est le sport - et il faut savoir se lever et rebondir en toute situation. J'ai été très frustré aussi les années où il fallut fermer des catégories désertées, on sait qu'on est d'ailleurs jamais à l’abri de ce genre de situations.

Le refus de nouveaux adhérents est aussi une terrible réalité, on n'a pas le choix afin d'offrir des séances de qualité avec un nombre de participants raisonnable, mais socialement et intellectuellement on laisse des gens sur le carreau qui ne demandent qu'à taper dans un ballon !

Enfin, mon coup de gueule revient au côté financier de l’histoire, car j’ai toujours voulu une cotisation abordable, comprenant un maximum d’équipement pour les adhérents, mais  nous vivons dans un monde capitaliste et cela se ressent jusque dans nos associations dont ce n’est pas le modèle. Certains - pas tous heureusement - veulent leur part du gâteau et pourvu qu'elle soit grosse. Ils en oublient que nous sommes malgré tout une toute petite association en terme financier, avec de minuscules moyens et qui met tout en œuvre pour optimiser ses dépenses au profit des adhérents. Beaucoup veulent vivre du futsal avant même de vivre le futsal en touchant de l’argent avant même de commencer à travailler pour le club…ou de payer sa dette ! Il faut bien comprendre que le futsal est très loin des sommes brassées par nos voisins du football amateur – sans parler du monde professionnel- et que de surplus B2M Futsal est le parent pauvre du futsal. Ces comportements se sont accélérés ces dernières années et le souffle me manque pour répondre à ces nouvelles situations.

Nous luttons avec des moyens à la limite du ridicule... Quand on demande à une municipalité de nous aider considérablement à la vue de notre progression ; qu'on obtient par un tour de passe-passe une nette augmentation ; puis une diminution drastique nous ramenant à un niveau de subvention encore plus bas qu'avant notre demande et que l'autre côté de la rivière la réponse est 0 €... Comment pouvons-nous avancer sérieusement sans un sentiment de concurrence déloyale ? Mon plus grand échec restera donc le déficit 2014/2015 qui n’est à ce jour toujours pas comblé, ma confiance envers la parole politique n’en est qu’au plus bas.

Démission

Pour cette raison, j’ai présenté ma démission au comité de direction le 22 juin dernier préférant laisser la place à un homme plus proche du terrain, avec un autre regard, un autre projet et d’autres arguments Je pense sincèrement que c’est une opportunité pour le club,  qui saura profiter de cette occasion et rebondir encore plus haut. Je ne vous cache qu’en tant que fondateur, il m’est difficile de quitter complètement le navire - j’aurai même l’impression d’être le capitaine du Costa Concordia – c’est pourquoi, je reste membre du comité de direction et en deviens le président d’honneur. Je m’efforcerai tout au long de la saison 2015/2016 à faire le passage de témoin auprès de la nouvelle équipe en place et je maintiendrai mon don annuel permettant entre autre d’échapper au découvert bancaire imminent !

Je souhaite bonne chance au nouveau président et à son comité de direction que je soutiendrai par tous vents. Ne vous inquiétez pas le bateau est parfaitement sous contrôle !

On me dit souvent que je devrais écrire un livre tant il se vit des choses à B2M !

Força B2M ! L’histoire est à écrire…

281188 522907634399561 1356933913 o

 

Tournoi U11 & U13 La Bassée 21-12-2013
Connectez-vous pour commenter
Nos réseaux sociaux

Nos partenaires


  • Facebook: b2mfutsal
  • Facebook Group: b2mfutsal
  • Google+: u/0/b/100903660403085349402/100903660403085349402/posts
  • Twitter: b2mfutsal
  • YouTube: channel/UC6PGIB_obMoE01pbQs7GP0g